Je renonce……Cette machine va me rendre encore plus taré que je ne le suis!

Heureusement que j’ai passé un bon moment à me relaxer chez Marie en visionnant la magnifique vidéo! Musique et images! (d’ailleurs je ne crois pas avoir mis de commentaire tellement j’étais zennnn!

Là je mets encore un mot ici,mais je suis presque sur qu’il ne va pas être publié! C’est la même chose pour mon autre blog….En plus même mes adresses hormail me donnent du fil à retordre! Pfffff…..J’hésite entre tout entièrement effacer et voir un de ces jours pour recréer quelque chose ,ou est ce que je me relaxe lol et vois çà « zen » un de ces jour…..Inutile que j’insiste puisque de toute façon ce billet sera surement illisible!

  Là je me couche,j’ai aussi passé un bon moment en lisant « L’ombre du vent » dans lequel j’ai réussi à « entrer »:!

Thomas.Fersen « je n’ai que deux pieds »

 

Les paroles

 

On me dit que je suis paresseux
Que je ne fais que ce que je veux
C’est à dire, pas grand chose
On dit que je me repose

Je suis désolé
Je n’ai que deux pieds
Je n’ai que deux pieds
Franchement désolé

La vaisselle envahit l’évier
Et le linge déborde du panier
J’ai les ch’veux sales, je suis barbu,
Mais m’en vais mon café bu

Je suis désolé
Je n’ai que deux pieds
Je n’ai que deux pieds
Franchement désolé

Dans la rue il y a des travaux
Et moi j’aime regarder les travaux
On me dit : « du balai,
plus vite que ça s’il vous plaît »

Je suis désolé
Je n’ai que deux pieds
Je n’ai que deux pieds
Franchement désolé

Elle me dit que je suis en retard
Que je me coiffe avec un pétard
Elle veut déplacer les meubles
J’ suis pas là pour déplacer les meubles !

Je suis désolé
Je n’ai que deux pieds
Je n’ai que deux pieds
Franchement désolé

Samedi….

Vendredi s’en est allé sur la pointe des pieds ,

Je n’ai pas vu vraiment les heures  passer…

Samedi est là,depuis quelques heures entamé..

Ce qui ,évidemment,pour moi,n’a rien changé.

Banale journée de tâches obligées « agrémentée »

Ce jour levé va me trouver encore allité

Puis…Tout va encore recommencer..

Au fond,à quoi bon quoi que ce soi changer?

Encore un que j’aime…….


Les paroles?


Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Si on voulait danser sur ma musique
On finirait par y trouver des pas

J’ai fait cinq cents milles
Par les airs et par les eaux
Pour vous dire que le monde
A commencé par une sorte de

Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Si on voulait danser sur mes paroles
On finirait par y trouver des pas

Arrivé en ville
J’ai voulu dire à chacun
Ce que j’avais dans mon sac
Mais c’était ma tête pleine de

Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Moi j’ai voulu danser sur ma musique
Mais on m’a dit ton pas n’est pas d’ici

Quand j’étais dans l’île
Sous te vent des vérités
Je ne savais point la ville
Où j’ai compris l’importance de

Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Si on voulait danser sur ma musique
On finirait par y trouver du coeur

Quand mon sac de réels
Sera vidé je serai
Un pareil à vos pareils
Mais je perdrai souvenance de

Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Si on voulait danser sur ma musique
On trouverait ma source et mon tambour

Mais je suis tranquille
Je connais la source même
Où battait le coeur, de l’homme
Sur des pas qui sonnaient comme

Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam
Si on voulait danser sur ma musique
On finirait par y trouver du coeur
Y aura toujours un pas sur ma musique
Car c’est mon coeur qui danse à l’air du jour
Si on voulait danser sur ma musique
Il vous suffit d’en écouter les mots
Qui sont
Tam ti delam tam ti dela dité dela di
Tam ti delam tam ti dela ditam

En cette nuit printanière,mon coeur à nouveau ouvert…..

Quand un  homme n’a pas d’amour,
Point le  printemps ne l’intéresse ;
Il voit même sans allégresse,
Des hirondelles, le retour ;

Et, devant leurs troupes légères
Qui traversent le ciel du soir,
Il songe que d’aucun espoir
Elles ne sont pour lui messagères.

Chez moi ce spleen a trop duré,
Et quand je voyais dans les nues
Les hirondelles revenues,
Chaque printemps, j’ai bien pleuré.

Mais depuis que toute ma vie
A subi ton charme subtil,
Mignonne, aux promesses d’Avril
Je m’abandonne et me confie.

Depuis qu’un regard bien-aimé
A fait refleurir tout mon être,
Je les attends souvent à ma fenêtre,
Ces chères voyageuses de Mai.

Venez, venez vite, hirondelles,
Repeupler l’azur calme et doux,
Car mon désir qui va vers vous
S’accuse de n’avoir pas d’ailes.

Mais se réjouit de l’avoir ELLE.

Mercredi alors………….Passionnant

Alors ,ben j’ai du sortir de mon lit plus tôt pour accueillir Emmanuel « frais et dispo » ,après son départ,j’ai fait la vaisselle,le ménage (hé oui!) ensuite,je me suis contraint à faire les chèques réglant les factures qui trainaient! Puis je suis allé les poster….En rentrant,je me suis affalé sur le canapé ,regardé vaguement la télé (les jeux) ,lu quelques pages de  » L’ombre du vent » de Carlos Ruiz Zafon  (je suis heureux,car je reprend goût à la lecture,même si je ne parviens pas à m’accrocher,me concentrer très longtemps…..)

Ensuite ,j’ai mangé (la part de ce qui restait du repas préparé pour Manu ce midi  )….Bien mangé lol

Puis ………re-télé  (c’est génial la télé…..on a l’impression de moins s’ennuyer ) …Bahhh C’était Sherlock Holmes  :Pas trop mal …..Bref…Me voilà arrivé à 4h 30 .Après avoir répondu à mes mails (nombreux) et visités des blogs amis, je vais tenter de trouver le sommeil dans mon lit….

   P.S:J’ai bien sur  reçu un coup de fil de ma meilleure amie…..

   Conclusion: Une journée classique ,banale de « l’ermite-solitaire » ……Bonne journée à vous ,qui par hasard passeriez.

 

Oups! Au lit moi …..Mercredi oblige.

  La journée fut classique:R.A.S.

  Le temps m’a dissuadé de sortir brrrrrr!

 Alors,j’ai regardé la télé,c’est bien la télé lol

Mais en ce moment,les programmes que je regarde ne son pas très réjouissants,même si ils sont intéressants ….Par exemple,ce soir ,j’ai regardé « Pour Djamila »: Un film poignant ,basé sur des faits réels qui montre le côté ignoble de la guerre d’Algérie….La torture des Français /militaires sur les militant indépendantistes Algériens….Digne de la barbarie Nazi ! Dur comme film , bien sur,mais il a le mérite de dévoiler des faits niés ,cachés depuis des années par les gouvernements …..Et là je finis la journée alors que passe « la vie devant soi » :J’ai lu le livre et le film rend bien l’atmosphère ,une histoire touchante,émouvante….Si vous avez l’occasion ,lisez le livre

 

Massu « charognard » reconnait la torture!!!!

  Mais j’oubliais que Manu vient manger ce mercredi…Heureusement,le repas est presque prêt! Mais si je veux être « dispo » à son arrivée,je ferais mieux de me coucher!