Le père Noël ?

  Quelles sont les origines du Père Noël ?

   Les enfants qui ont été sages cette année encore, le Père Noël père Noël visagedevrait descendre de son traineau leurs  apporter des cadeaux ( les adultes aussi ? ) . Tout le monde voit à quoi ressemble « Santa Claus », mais  d’où il vient il ?
    Ce serait  au Haut Moyen-Âge que la fête de Noël prend ses racines. Si s’échanger des cadeaux autour d’un bon repas constitue une tradition païenne, la première figure de légende qui nous ramène au Père Noël voit le jour en Turquie en l’an 270 : il se prénomme Saint-Nicolas  St Nicolas, devenu évêque au cours de sa vie. On lui attribue plusieurs miracles qui lui valent d’être canonisé.
     Saint-Nicolas, le « patron des écoliers », se charge le 6 décembre de chaque année de récompenser les enfants sages avec des friandises et des jouets. Il a la même barbe blanche que le Père Noël, mais pour ce qui est de la tenue -mauve- ou de son mode de déplacement (un âne ),  » on repassera  »….
    Au XVIé siècle (très longtemps après sa disparition donc), la réforme protestante met fin à la fête de la Saint-Nicolas. Seul un pays d’irréductibles hollandais garde cette tradition et fait de Saint-Nicolas un personnage semi-laïc :  » Sinter Klaas  ».        Un nom qui traverse l’Atlantique, lorsque des immigrants du Pays-Bas débarquent en Amérique.
    Clément Clarke Moore  Clément C.More, Thomas Nast   Thomas nast more, quand le rêve américain opère :
   De l’autre côté de l’océan, où on s’habitue vite à cette joyeuse fête, la date de la distribution des cadeaux glisse peu à peu vers le 25 décembre. Le pasteur Clement Clarke Moore démocratise le personnage de  » Sinter Klaas » grâce à deux textes ( publiés en 1821 et 1823 ) qui le rendent plus débonnaire et le renomment  » Santa Claus  ». Afin de le rendre encore plus irrésistible, le légendaire Santa Claus est affublé d’un bonnet et de rennes pour tirer son traîneau rempli de présents.( On y est presque ) !
   L’image de Santa Claus se transforme de plus en plus pour donner le père Noël que l’on connait aujourd’hui. D’abord John Tenniel et Thomas Nast, deux illustrateurs de la presse dans les années 1880, en tire le portrait d’un vieillard bedonnant, vêtu d’un costume bordé de fourrure blanche et retenu par un large ceinturon de cuir. Thomas Nast établit également, en 1985, la résidence de cette nouvelle version de Saint-Nicolas au pôle Nord.
   Du vert au rouge pour une bouteille, des USA à la France  » pour une tragédie  ?  »
Ne restait plus qu’à s’arranger sur la couleur de la tenue. Si au départ ça penchait vers du vert rappelant la teinte des sapins, la volonté de la marque de soda Coca Cola coca colad’en faire une figure de proue de sa campagne promotionnelle a fait pencher la balance vers la couleur de ses bouteilles : le rouge ! En France, le personnage n’est rendu populaire qu’après la seconde guerre mondiale, notamment grâce à la comptine « Petit Papa Noël », hit de l’année 1946.

Paroles ( H Dès )

Qui c’est qui cloue
Qui c’est qui scie
Qui c’est qui tape tape tape tape
Qui c’est qui fait
Des petits jouets
Pendant toute l’année

Qui c’est qui cloue
Qui c’est qui scie
Qui c’est qui tape tape tape tape
Qui c’est qui met
Les petits jouets
Dans la cheminée

Qu’a la barbe blanche
Et un grand manteau
Qu’a la barbe blanche
Et sa hotte sur le dos
C’est le Père Noël
Père Noël
C’est le Père Noël
Pour mon joyeux Noël

Qui c’est qui cloue
Qui c’est qui scie
Qui c’est qui tape tape tape tape
Qui c’est qui fait
Des petits jouets
Pendant toute l’année

Qui descend du ciel
Une fois par an
Qui descend du ciel
Pour tous les petits enfants

C’est le Père Noël
Père Noël
C’est le Père Noël
Pour mon joyeux Noël

Qui c’est qui cloue
Qui c’est qui scie
Qui c’est qui tape tape tape tape
Qui c’est qui fait
Des petits jouets
Pendant toute l’année

Qui vient par les toits
Sur son grand traîneau
Qui vient par les toits
Apporter les petits cadeaux

C’est le Père Noël
Père Noël
C’est le Père Noël
Pour mon joyeux Noël

 

 

 

 

Déception => plainte contre le père Noël ! lol

  Le lendemain de Noël, certains adultes se précipitent sur internet pour revendre les cadeaux reçus qui ne les ont pas convaincus… En Allemagne, un petit garçon déçu par ce qu’il avait trouvé au pied du sapin, a décidé… De contacter la police !

C’est un appel pour le moins surprenant qu’ont reçu des policiers en Allemagne, le lendemain du réveillon de Noël. Un petit garçon de 9 ans, furieux déçu de ne pas avoir reçu les  cadeaux  qu’il souhaitait, a décidé de contacter le commissariat de police le plus proche, le mardi 25 décembre dernier.

Cet habitant de Zetel (Allemagne), qui était semble-t-il très en colère, a expliqué aux agents de police, que le Père Noël n’avait pas du tout respecté ses souhaits.

Probablement amusés par la situation, et n’étant pas débordés ce jour là, les policiers ont décidé de se rendre au domicile du garçon, pour « régler » ce conflit avec… le Père Noël.

« Les agents ont donc immédiatement cherché des indices et ont comparé les cadeaux avec la liste de souhaits du petit garçon. Et, en effet, les deux ne coïncidaient pas », raconte un journal allemand qui a relayé l’histoire.

Finalement, les policiers ont trouvé un moyen de calmer l’enfant, en lui expliquant que le Père Noël avait tout simplement dû confondre sa liste avec celle d’un autre enfant…

 

 

Quel est le lien entre la chanson “Petit Papa Noel” et la guerre ?

père Noël   Noël approche…..alors…………

   Tout le monde connait  cette chanson de Noel dont la version de Tino Rossi reste le 45 tours, comme on disait à l’époque, le plus vendu en France.
Mais « Petit Papa Noël » existait avant Tino Rossi. Elle fut réécrite par le parolier Raymond Vincy à partir d’une chanson préexistante dont les paroles étaient moins joyeuses.
   La chanson d’origine est l’oeuvre d’un marseillais, Xavier Lemercier, qui l’avait écrit pour une opérette pendant la Seconde guerre mondiale. Son nom était déja « Petit Papa Noël » mais deux avant la version de Tino Rossi, la version originale était la demande d’un enfant au Père Noël, portant non pas sur des cadeaux mais sur le retour de son père, prisonnier de guerre en Allemagne.

Les paroles d’origines :


Petit Papa Noël
Je rêvais, c’est naturel,
De jouets neufs plus amusants,
Que ceux que j’ai depuis un an
Je t’en avais fait une large liste
Mais ne les apporte pas
Et pour que maman ne soit plus triste
Fais revenir mon Papa

La neige tombe à gros flocons
Dans son lit un petit garçon
En souriant dit « Je voudrais,
Maman, si tu le permettais
Avant d’éteindre la lumière
Fais une dernière prière

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec ta hotte de jouets
N’oublie pas mon petit soulier
Petit Papa Noël
Je voulais, c’est naturel
Te demander de beaux soldats
Que j’aurai conduit aux combats

Mais j’allais parler
A petite Mère
Qui m’a répondu tristement
Il ne faut jamais
Jouer à la guerre
Ça fait pleurer les Mamans
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Pour que Maman ne pleure pas
Ne m’apporte pas de soldats

Je l’ai vu dans les magasins
Que quelques jouets en bois peints
Mais je sais bien que tout là-haut
Il en existe de plus beaux
Cachés derrière un gros nuage
Et qu’ils sont pour les enfants sages

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec ta hotte de jouets
N’oublie pas mon petit soulier
Petit Papa Noël
Je rêvais, c’est naturel
De jouets neufs plus amusants
Que ceux que j’ai depuis un an

Je t’en avais fait
Une longue liste
Mais ne les apporte pas
Et pour que Maman ne soit plus si triste
Fais revenir mon Papa
Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Pour moi ne prend pas de jouets
Que mon vœu soit exaucé

Petit Papa Noël, Xavier Lemercier

   C’est donc cette même chanson, avec le même titre et la même musique, mais des paroles différentes, qui était chantée par Lemercier, sans aucun succès dans une revue intitulée Ça reviendra, à l’Odéon de Marseille en 1944.

   Ensuite Raymond Vincy remania les paroles pour Tino Rossi afin d’effacer toute allusion au conflit armé. Pour le refrain, il s’inspira de l’oeuvre « Tiebe Paiom » (qui signifie « Nous te chantons ») de Dimitro Bortnianski, un chant liturgique orthodoxe russe du 19e siècle.
  Le succès fut tel que la chanson est très rapidement plébiscitée. Une des raisons du succès est que les paroles répondent aux instructions gouvernementales d’alors dans l’après guerre, visant à supprimer les chants religieux promus par le régime de Vichy.    

Le plus ancien chant de Noël français qui est parvenu jusqu’à nous est le cantique “Entre le bœuf et l’âne gris” qui date du 16e siècle.

Quand tout le monde s’y met….

Le père Noël apparait !

Le périple mondial et virtuel du père Noël est suivi pas à pas, en ce jour de Noël, par l’armée américaine et le géant d’internet Google qui détaille en temps réel le parcours du mythique personnage et son traîneau rempli de cadeaux.

Le suivi du Père Noël par Google a démarré jeudi, a expliqué le groupe californien. « Il est temps de repérer le traîneau de ce jovial personnage. » Et d’ajouter : « Les elfes ont travaillé dur dans le village du père Noël, en pleine effervescence pour le grand vol de nuit », a ajouté Google, qui a ouvert un village de Noël virtuel le 1er décembre mais n’a fait apparaître le père Noël que jeudi.

Le nombre de cadeaux dévoilé en temps réel

Les enfants peuvent ainsi réviser leur géographie sur une carte animée, apprendre les traditions de Noël de chaque pays, ou choisir une ONG pour faire un don. Le site santatracker.google.com, qui fonctionne chaque année depuis 11 ans, recense aussi en direct le nombre de cadeaux distribués sur le chemin…

Microsoft s’est, lui, associé une nouvelle fois avec le commandement militaire chargé de la sécurité aérienne des États-Unis et du Canada (Norad, North American Aerospace Defense Command) pour animer le site noradsanta.org, où on peut voir le traîneau du père Noël sillonner tous les pays du monde.

L’armée a joué le jeu… suite à un faux numéro

L’implication du Norad dans cette aventure virtuelle date d’il y a 60 ans, quand un numéro de téléphone erroné du père Noël publié dans un journal a conduit un enfant à appeler par erreur le commandement militaire !

Ce jour-là, le commandant de permanence avait joué le jeu et ordonné à son personnel de donner aux enfants la localisation du père Noël. Et la tradition s’est poursuivie, évoluant à la fin des années 90 vers un site internet dédié.

« Nous pouvons être assez cyniques toute l’année. Mais là c’est un moment où nous pouvons voir le monde avec des yeux d’enfant, ce qui nous redonne le sens de l’émerveillement », a expliqué le directeur marketing du moteur de recherche Bing, propriété de Microsoft, Matthew Quinlan, dans un billet.

Bing et l’assistant virtuel de Microsoft Cortana, contribuent à l’animation du site du Norad, selon le géant de l’informatique basé dans l’Etat de Washington (nord-ouest). Le site propose des jeux et l’assistant vocal Cortana peut dire à tout moment où se trouve le père Noël.

Emouvant………..

Ce que ce Père Noël a fait pour cette fillette malentendante est un cadeau inestimable:

Comme le font d’innombrables enfants pendant les fêtes de fin d’année, cette petite fille rendait visite au Père Noël d’un centre commercial, lorsque quelque chose de magique s’est produit.

Sa mère a expliqué au Père Noël que l’enfant était malentendant…

Et ce qu’il a alors fait va vous mettre du baume au coeur (et vous faire croire à la magie de Noël).