Pour finir….

….Un groupe que j’ai découvert il y a peu , j’aime bien  :   » Les Guoguettes  » (parodies )….certaines DEJA MISES !

 Qui sont ils ?

   Depuis 2013 « Les Goguettes (en trio mais à quatre) » ce sont : des centaines de parodies, près de 50.000 spectateurs, plus de 200 spectacles dans toute la France (+1 au Luxembourg), plus de 12 millions de vues sur leur chaîne YouTube, 2 triomphes au Festival d’Avignon, une douzaine de cravates noires un peu usées et 3 blagues sur Krasucki.

   En 6 ans de carrière, on peut dire que « Les Goguettes (en trio mais à quatre) » ont renouvelé avec un certain succès l’art ancestral des chansonniers, grâce à leur humour décapant, incisif, parfois cruel, mais jamais méchant ni vulgaire. Ces quatre auteurs-chanteurs-musiciens piochent dans le répertoire considérable de la chanson populaire d’ici et d’ailleurs pour traiter et maltraiter l’actualité. Ils tentent alors de soigner par le rire tous les agacements et sentiments de ras-le-bol provoqués par notre usage collectif et souvent trop intensif de la télévision, de la presse ou des réseaux sociaux. Face à la saturation d’informations tous azimuts, le rire reste un médicament des plus efficaces.

       Biberonnés dans les années 80 et 90 à l’humour des Guignols, du Canard Enchaîné, de Charlie, de Renaud, des Inconnus…, ces  » goguettiers  » proposent un spectacle qui s’apparente à un grand jeu de chamboule-tout où tout y passe : la droite, la gauche, le centre, les têtes de gondole (pour rester polis) de l’arène politique, les grands sujets brûlants, les petites polémiques tartes-à-la-crème, la campagne électorale qui vient, la dernière mode à la mode… ils sont capables de se moquer de tout, y compris d’eux-mêmes.

   Comment en sommes-nous arrivés là ? Depuis les années 2000, les scènes ouvertes de  » goguettes  » (goguette, n.f. : parodie de chanson) redeviennent populaires et se multiplient en France. À Paris, l’une d’entre elles se tient alors tous les lundis dans un restaurant-cabaret célèbre : Le Limonaire. C’est là que nos acolytes vont se rencontrer en 2009 : Stan y chante depuis déjà quelques années, Clémence Monnier vient d’intégrer la bande de musiciens qui accompagnent les chansonniers du lundi soir, et enfin Aurélien Merle et Valentin Vander, tous deux auteurs-compositeurs-interprètes, par l’humour alléchés, se mêlent à cette communauté de joyeux drilles. Quelques années plus tard, ces quatre-là décident d’unir leurs forces et leurs meilleures goguettes pour monter un spectacle, qui ne cessera alors de nécessiter des salles de plus en plus grandes pour accueillir un public toujours plus nombreux : du Limonaire au Lieu-Dit les premières années,  » Les Goguettes (en trio mais à quatre)  » enchaîneront ensuite les succès au Théâtre de l’Essaïon, puis au Théâtre du Trévise, puis au Festival d’Avignon en 2018

1 = Parodie de Mr Brel :

2= Parodies de Mr Brassens :

3 – Plus  »sérieuse » :

4 – Dernière :

 

Le tiramisu …..

….. un gâteau  » coquin  » ??!

Le tiramisu Résultat d’images pour tiramisu images jpg, comme chacun ( ou presque ) sait est un célèbre gâteau ( que j’adore ) qui provient du nord de l’Italie ….Son nom serait un dérivé d’une expression italienne signifiant  » remonter le moral  »  ou  » redonner des forces  »         Certainement à cause de sa teneur en café et de son goût très apprécié  …..Cependant , une légende vénitienne donne une explication plus….précise : A la Renaissance , les prostituées  Résultat d’images pour images prostituées italiennes à la renaissancede la ville ,  » très occupées  » lol , en servaient à leurs clients avant un rapport  sexuel dans le but de leur donner de l’énergie  ! Ou en prenaient elles – mêmes pour se remonter le moral après une  » rude nuit  » !!

Photos d’enfants autrefois….parents cachés …

Fin des années 1800, le temps d’exposition pour réaliser une photo était d’au moins 30 secondes et pour avoir un portrait, la personne devait rester assise sans bouger une minute ou deux.

     Un temps bien trop long pour que les bambins restent tranquilles.

     Alors pour avoir un portrait de leur progéniture, les parents de l’époque tenait leur enfant tout en essayant de se dissimuler.
    Plaqués derrière des chaises, des rideaux, camouflés sous une couverture,… toutes les ruses étaient bonnes pour essayer de ne pas apparaître dans la photographie du petit.

    Et si l’objectif est réussi, on peut tout de même ,avec du recul , trouver certaines dissimulations un peu effrayantes et d’autres plutôt marrantes.

 Les parents cachés dans des portraits d’enfants, quelques illustrations:

parents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-1 Les parents cachés dans des portraits d'enfants

parents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-2 Les parents cachés dans des portraits d'enfants

parents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-3 Les parents cachés dans des portraits d'enfants

parents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-4 Les parents cachés dans des portraits d'enfants

parents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-5 Les parents cachés dans des portraits d'enfantsparents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-7 Les parents cachés dans des portraits d'enfantsparents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-8 Les parents cachés dans des portraits d'enfantsparents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-10 Les parents cachés dans des portraits d'enfantsparents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-14 Les parents cachés dans des portraits d'enfantsparents-caches-dans-des-portraits-d-enfants-20 Les parents cachés dans des portraits d'enfants

   Moi qui ais toujours eu horreur d’être photographier , j’aurais  » carrément  » paniqué ! lol 

Heuuu….oups !

     Avant d’accéder au trône d’Angleterre, en 1901, Édouard VII….Afficher l’image source (Photo bonne )?

…traînait déjà une sulfureuse réputation d’adepte de la luxure, au point d’être surnommé  »Dirty Bertie ». C’est précisément pour pimenter ses parties fines  (qui se déroulaient souvent dans les maisons closes parisiennes ) que le futur empereur des Indes avait fait réaliser une chaise peu commune : » le fauteuil d’amour  ».

Un objet unique…..fauteuil-érotique-2.jpg

fauteuil 1

    Rendu incognito sous le pseudonyme de  »baron Renfrew’, Édouard VII se déplaçait régulièrement à Paris, pour participer à des soirées  »quelque peu  » licencieuses.

    Souvent présent dans le bordel du Chabanais, situé dans le IIe arrondissement de la capitale (et très fréquenté du temps de la Belle Époque), l’Anglais affectionnait tout particulièrement les décors extravagants rappelant l’esthétique vénitienne, orientale, ou encore mauresque.

   C’est pour pimenter encore un peu plus ses parties fines que  »Dirty Bertie  » commanda un produit bien particulier à l’ébéniste parisien Louis Soubrier, en 1890. Le libertin Édouard voulait, en effet, avoir des rapports sexuels de la manière la plus confortable possible et désirait, en ce sens, un siège parfaitement adapté aux pratiques les plus acrobatiques.

   Son vœu fut exaucé sous la forme d’un siège de volupté aux étoffes évoquant les contrées nippones.
    Incurvé et pourvu de deux étages, le  »trône d’amour » rappelait également les sièges gynécologiques et permettait à l’homme déjà âgé (et presque quinquagénaire) de  » saillir  » ses compagnes, en disposant d’un assise confortable et d’appuis solides, en la présence d’accoudoirs en bois.

Une pièce de collection

     Revigoré par ces aventures sexuelles, l’Anglais Édouard se prélassait, ainsi, dans la suite hindoue (sa favorite), où se trouvait le fauteuil érotique et une baignoire de cuivre rouge, en forme de cygne, surmontée de deux sphinges à la poitrine apparente.baignoir 7 (2)

   De même, c’est en ces lieux, qu’il aimait à prendre ( selon les rumeurs ) des bains de champagne Mumm Cordon rouge, en compagnie d’autres clients du bordel.

     À la fin de l’année 1901, toutes ces soirées agitées durent prendre fin, lorsque le prince sexagénaire monta finalement sur un autre trône : celui du Royaume-Uni et de l’empire des Indes (pour seulement neuf années de règne).

   Le fauteuil des voluptés fut laissé au Chabanais, où il finit par être exhibé aux clients jusqu’en 1946 et le vote de la loi Richard (qui mit fin à la prostitution réglementée).  Le fauteuil fut vendu aux enchères, avant d’être acquis,  successivement , par Alain Vian (frère de l’écrivain Boris), en 1951, et la famille Soubrier (en 1992).

La baignoire, quant à elle, fut cédée à un  »certain » Salvador Dali.Résultat d’images pour Salvador Dalí

______________________________________

 »A d’autre dénicheur de merles  »….

  Comme chacun sait , je présume , cette expression  ( qu’ emploie encore ici ) signifie : faire comprendre à ceux qui nous ont trompé  , fait une  » farce  » , qu’on sait ce qu’ils ont fait et qu’on ne se laissera pas avoir de nouveau …
   J’ai cherché un peu pour connaitre l’origine de cette expression, locution proverbiale  et j’ai trouvé ce qui suit dans un  » vieux livre  » :
Le merle blanc

Le merle blanc (image du net ) 

 »  Un paysan, s’étant accusé à confesse d’avoir brisé une haie pour aller reconnaître un nid de merles, le confesseur lui demanda s’il avait enlevé les merles.  » Non  », répondit le paysan ; »  ils n’étaient pas encore assez gros Résultat d’images pour images nichée de merles ; je les ai laissés pour qu’ils puissent croître jusqu’à samedi ; j’irai alors les dénicher, afin de les faire fricasser dimanche  ». Que fit le curé curé. Il profita du renseignement (qui pourtant lui avait été donné sous le sceau du secret), et s’en alla le vendredi matin dénicher lui-même les oiseaux. Le samedi, le paysan se leva de grand matin, mais trouva la place vide…..

 » Il en fut d’abord consterné , puis il se douta que le curé lui avait fait une supercherie ; néanmoins il n’osa rien dire. Quelque temps après, le paysan qui avait encore sur le cœur le tour que lui avait joué le curé retourna à confesse. Le prêtre lui posa une question sur une particularité de son existence ; mais le paysan, se méfiant de lui, répondit par ces mots :  » A d’autres, dénicheur de merles ; je ne me laisse pas attraper deux fois.  »

   Le récit de cette anecdote nous  apprend l’usage que l’on doit faire de cette locution proverbiale. On l’emploie contre ceux que l’on croit vous avoir trompé à votre insu, pour leur faire comprendre  qu’on n’ignore pas ce qu’ils ont fait et que l’on ne veut pas être de nouveau leur dupe.

Le savoir est inutile…..mais…

    1 ) Il existe une allocation pour frais d’obsèques pour les députés français. Utilisée pour payer les enterrements des députés, des ex-députés, de leur conjoint et aussi de leurs enfants, elle a couté 573 000 euros aux contribuables en 2017.

2 ) Le forage le plus profond jamais réalisé par l’Homme est le forage de Kola, ou forage Sg3. Commencé à 1970, ce trou descend à profondeur de 12 262m (12km) dans les entrailles de la Terre, soit plus bas que le point le plus profond du globe.?

3 ) Mai 1907, Bertha Boronda a été reconnue coupable et est condamnée à 5 ans d’emprisonnement dans une prison de l’Etat du Minnesota. Elle aurait coupé le pénis de son mari avec un rasoir.!!!

4 ) Notre pouce a la même longueur que notre nez.? ! ( à contrôler )

Les vaches aussi portent un masque…!

Le masque réduit de 32 % les émissions de méthane des vaches. © Zelp

….mais pas contre le corona virus :

….Contre le gaz à effet de serre : l’élevage représente ainsi 14,5 % des émissions d’origine  »anthropique » . Principale coupable : la Fonction de la fermentation. La fermentation permet de produire de l’énergie (sous forme d’ATP) en absence d’oxygène, mais avec un rendement plus faible.

    Une  »start-up  » britannique a inventé un masque qui absorbe le méthane issu des rots des vaches, cause majeure de réchauffement climatique. Un accessoire connecté à une application et facile à utiliser, qui ne semble pas déranger le moins du monde les animaux.

    Start-up basée à Londres. Cette dernière a imaginé un masque pour vaches qui neutralise les renvois de méthane à la source.  » Contrairement à ce qu’on croît, 95 % des émissions proviennent non pas des flatulences, mais des renvois par le museau par le  nez et le système respiratoire . Chez l’Homme, le nez est la seule partie du système respiratoire  » visible  »… Le dispositif, peu encombrant, s’accroche autour de la tête et recouvre le museau pour absorber les renvois de méthane, qui sont oxydés à l’aide d’un  catalyseur en chimie….. Dans le domaine spatial, un senseur stellaire est un dispositif  »optoélectronique  » servant à l’orientation des satellites. » Le capteur détecte la concentration de méthane produite par la vache, et lorsqu’elle atteint un certain seuil, le dispositif est actionné  », détaille Francisco Norris, qui a fondé la start-up avec son frère Patricio en 2017. Le masque réduit de 32 % des émissions de méthane et Zelp vise une réduction de 60 % d’ici l’an prochain. Relié à une application mobile, le masque fournit également des statistiques détaillées sur les émissions et permet de détecter des maladies en amont en mesurant la température de l’animal. Il dispose aussi d’un traceur GPS et se pose facilement.  » La vache s’habitue en cinq minutes  », garantit Francisco Norris dans un email à » Futura  » . Si toutes les vaches étaient équipées de ce dispositif à l’échelle mondiale, cela produirait un impact 1,5 fois plus important contre les gaz à effet de serre….

 » transformateurs de viande  » pourraient être apposer sur les produits et reverser ainsi une prime aux agriculteurs. La start-up cite ses propres enquêtes, réalisées aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui montrent que les clients sont prêts à payer jusqu’à 30 % plus cher pour du bœuf à faible taux d’émission. Elle met aussi en avance les bénéfices sur le suivi de santé et la collecte de données permettant l’optimisation de l’alimentation. Des vaches au régime anti méthane .De nombreuses recherches visent déjà à réduire les émissions de méthane des bovins, principalement par la modification du régime alimentaire. La start-up suisse Zaluvida développe, par exemple, un complément naturel composé d’ail et d’écorces d’orange, qui permettrait de limiter les émissions de méthane de 38 % en modifiant la composition bactériologique du Rôle du rumen chez les ruminants…..

P.S : Une start-up ( » jeune pousse ‘) désigne généralement une société technologique en début de vie et à fort potentiel de croissance.. Ces sociétés innovantes, qui font souvent l’objet de levées de fonds, sont soutenues par les investisseurs privés et par l’État à travers la banque publique d’investissement. 

 

Heu…Pourquoi enterrer….

……son SLIP ? ! slip

 Le principe est simple : Ceux qui le souhaitent, des agriculteurs le plus souvent, ensevelissent pendant plusieurs semaines leur caleçon, slip ou boxer en coton blanc.

   Ce délai passé , les vers de terre et les différentes bactéries présents dans le sol, les champignons et autres micro-organismes auront rongé une partie du sous-vêtement. ​Il suffira alors de le déterrer et d’examiner son état pour évaluer l’intensité de la vie du sol.

   Autrement dit la capacité à dégrader le sous-vêtement est un bon indicateur de l’état de la matière organique dans les terres agricoles, de leur vie et de leur fertilité. Plus l’activité biologique du sol est intense, plus le slip déterré est dégradé.

Comment cela est-il possible ? Car les bactéries dans le sol se nourrissent majoritairement de carbone, quelle que soit son origine. Elles ne font pas la différence entre le carbone présent naturellement dans le sol et celui des fibres du coton d’un sous vêtement.

 Cette  » merveilleuse  » idée d’enterrer son slip est née au Canada en 2015. C’est le ministère de l’Agriculture de l’Ontario lui-même qui en est à l’origine. Et depuis, la méthode a conquis de nombreux territoires, des États-Unis à la France, en passant par l’Angleterre.

      En France, un article du site 20 minutes nous apprend que  »la récolte des slips a été bonne  » dans l’Hérault en 2019 . Des vignerons du département (au domaine de Favas) ont déterré trois slips placés à 20 centimètres de profondeur pendant 3 mois. Il ne restait plus que l’élastique et quelques bandes de coton.

   C e test n’est pas vraiment scientifique mais il parait que ce serait un bon révélateur.! ?

Si vous êtes atteints de la….

…..musophobie ( c’est à dire la phobie , peur des rats ) , j’ ai lu un  » remède  » qui pourrait vous aider  ….( mais il faut croire en dieu ou au moins à ses saint( e ) s )..

Résultat d’images pour sainte gertrude voilà le remède  : Sainte Gertrude !

      Née en 625 , Gertrude de Nivelles ( Nivelles = ville belge )  serait morte à l’âge de 33 ans ( même âge que Jésus à son décès ,  »çà fait bien  » pour les chrétiens ) ..Bref , cette religieuse a pris la suite de sa mère à la tête de l’abbaye de Nivelles Résultat d’images pour abbaye de nivelle( autour de laquelle s’est développée la ville du même nom ) …Gertrude a eu la réputation de faire fuir les rats et les souris Résultat d’images pour illustrations jpg rat  , mais aussi , ceci explique peut-être cela , de pouvoir communiquer avec les chats , dont elle est d’ailleurs parait il la  » sainte patronne  » . Elle est souvent représentée avec des chats grimpant le long de sa tunique .

   Certains ( tjrs des croyants ? ) prononcent les mots suivants pour faire   fuir les rongeurs :  » Rats,rates et souris , souvenez vous que Ste Gertrude est morte pour vous……Au nom du grand Dieu vivant , je vous conjure de vous en aller hors de mes bâtiments et héritages , et d’aller au bois dans un délai de trois jours  »  ….

    Moins onéreux que tous raticides ou pièges anti rats Résultat d’images pour images piège à rats, mais aussi efficace ????? lol