Pentecôte….

Pour les chrétiens /catholiques :
  La Pentecôte ( « cinquantième jour ») est une fête chrétienne qui célèbre la venue du Saint-Esprit,     quarante   jours après Pâques, sur les apôtres de Jésus-Christ, sur Marie, la mère de Jésus, et sur les autres personnes présentes avec eux, rapportée dans les Actes des Apôtres. Elle conclut officiellement le temps pascal et donne à l’Église les prémices de sa mission : annoncer la bonne nouvelle de la résurrection du Christ à toutes les nations.
Cette fête tire son origine de la fête juive de Chavouot, fête des Prémices ou fête des Semaines, prescrite dans l’Ancien Testament, dans les livres de l’Exode et des Nombres .
   La Pentecôte se célèbre le septième dimanche (soit le quarante-neuvième jour) après le dimanche de Pâques, à une date mobile calculée par le comput. Elle tombe toujours un dimanche entre le 10 mai et le 13 juin. Elle se poursuit le lendemain, dans certains pays, par un lundi férié ou chômé, dit « Lundi de Pentecôte »
Origines » païennes » de la Pentecôte :
  Comme presque toutes les fêtes chrétiennes, la Pentecôte a des origines païennes :
La Pentecôte puise ses origines dans une fête païenne célébrant les moissons qui deviendra progressivement la célébration de l’Alliance Sinaïque entre Dieu et Moïse et de l’instauration de la Loi mosaïque?. Vers le début du Ier siècle, elle devient l’un des trois grands pèlerinages annuels, surtout célébré par certains juifs hellénisés et par certaines sectes juives (Christianisme) tout en conservant hors de ces groupes minoritaires sa dimension agricole jusqu’au Ier siècle de notre ère. Ce n’est qu’à partir du IIe siècle que le pharisianisme liera la fête de la moisson à la commémoration du don de la Loi au Sinaï.