Parce que j’ai remarqué…

     ….Seulement hier que ma seconde petite fille ( Justine ) est gauchère … ( mais loin d’être  » gauche  » ( = maladroite ) pour autant ! )

    Les gauchers  » contrariés  » par la culture et la religion

   De nombreux  gauchers témoignent  s’être vus empêcher, dans l’enfance, de se servir spontanément de leur main gauche.

     Ils racontent les punitions des professeurs et les méthodes d’autrefois pour entraver ou sanctionner  » la main du délit  » (main attachée au pied du bureau, règle en fer…). Une discipline d’un autre âge qui n’est pas restée sans conséquences. Certains se décrivent comme des  » handicapés manuels  », mauvais en écriture et en dessin.

Pourquoi tant de haine contre les gauchers ?

   Depuis l’antiquité, leur différence est chargée d’une symbolique lourde. Alors que la droite représente la rectitude, la vertu et le bien, la gauche incarne l’inverse… L’adjectif  » gauche  » a d’ailleurs remplacé l’ancien français  » senestre  », issu du latin sinister qui est à l’origine du   mot  » sinistre  », c’est-à-dire de  » mauvais augure, de funeste présage  ». De là à considérer la main gauche comme la main du diable, il n’y a qu’un pas !

Mais les gauchers n’ont pas toujours été victimes d’intolérance au cours de l’histoire…..  » Le ciel des gauchers s’est assombri à partir du moment où l’on a scolarisé les enfants, où on leur a appris à écrire. Parce qu’il fallait que le gaucher se conforme à l’usage général, c’est-à-dire tenir son stylo dans la main droite  » selon Pierre-Michel Bertrand, auteur de l’Histoire des gauchers ..

   Fort heureusement, les gauchers ne sont plus  » contrariés  » dans la plupart des écoles en occident. A la fin des années 1990, une étude a observé une évolution de l’usage de la main gauche pour l’écriture chez les adultes en France. Le même phénomène a été observé notamment au Brésil et en Italie. Ces données témoignent d’un changement d’attitude de l’éducation face aux gauchers au cours de la seconde moitié du vingtième siècle.

     Par comparaison, en 1983 au Japon, seuls 0.7 % de la population se servait de sa main gauche pour écrire et 1.7 % pour manger. Preuve que la pression culturelle qui s’exerce sur les gauchers à travers le monde est toujours une réalité.

________________________________

Pour info

   – Une journée internationale des gauchers a été instituée pour sensibiliser à leur identité spécifique 

C’est le 13 août…

 

– Etre gaucher, ce n’est pas seulement écrire de la main gauche

     Notre corps a un côté plus développé et plus robuste que l’autre. Nous avons une main et un pied avec lesquels nous sommes plus habiles, mais aussi un oeil plus perçant et une oreille qui entend mieux. Tout cela provient du fait que nous avons à la naissance un hémisphère du cerveau dominant (le droit pour les gauchers, le gauche pour les droitiers)… De plus, le fait d’utiliser en priorité ce côté le renforce, le rendant plus costaud et plus efficace.

   – Le fait d’avoir un côté du corps (droit ou gauche) dominant remonte à des temps très anciens

   Certains parlent de 1,8 million d’années ! Et les préhistoriens ont démontré (en étudiant leurs outils) qu’il y avait déjà un plus grand nombre de droitiers chez nos ancêtres il y a 200 000 ans.

  – Les gauchers sont encore et toujours contrariés 

   Même s’ils ne sont plus en France physiquement contrariés comme autrefois, ils vivent dans un monde où tout est pensé pour des droitiers (depuis les objets les plus usuels -ciseaux, tire-bouchons, cutters, ouvre-boites- jusqu’aux leviers de vitesse des voitures en passant par les viseurs des fusils et les poinçonneuses des métros !) Les gauchers doivent donc en permanence s’adapter. Quant à certains pays (Chine, Japon, Afrique Noire…), ils continuent encore à brimer les gauchers comme nous le faisions chez nous il y a un siècle !

   – Les gauchers représentent statistiquement 13 % de la population

En France, ils sont donc environ 3,5 millions… et dans le monde entier près d’un milliard. Pas mal non, pour un public jamais pris en compte !

  – Les ambidextres n’existent pas ?!

  Et oui ! ce seraient en fait des gauchers contrariés. Dans le cerveau, on est forcément latéralisés, à droite ou à gauche… Les  »ambidextres  » sont donc des gauchers qui se sont habitués très tôt à se servir de leur main droite.

 – Notre langage fait montre d’un véritable  » racisme  » envers les gauchers 

   Gauche signifie  » maladroit  », et la gaucherie c’est le manque d’adresse et de grâce :  » Se lever du pied gauche  » c’est être de mauvaise humeur,  » avoir deux pieds gauches  » c’est être empoté, »« être marié de la main gauche  » c’est ne pas être vraiment marié et  » passer l’arme à gauche  » c’est mourir !

  – Dans les religions juive et chrétienne, le côté gauche est celui du mal 

    S’il y a un Dieu et un Diable, Dieu est évidemment du côté droit et le Diable du côté gauche. On peut le vérifier dans toute la peinture religieuse. Par exemple, lorsqu’on représente Ève cueillant la pomme (sur tous les tableaux anciens), c’est de la main gauche qu’elle le fait et c’est dans la main gauche d’Adam qu’elle la donne.

  -Les gauchers ont souvent un sens artistique développé

    Cela proviendrait du fait que c’est le cerveau droit (celui qui commande le côté gauche…) qui gère plutôt les fonctions artistiques. Il est plus spécialisé pour gouverner les émotions, les analogies, les perceptions… alors que le cerveau gauche est plus dans la logique et l’analyse.

– Les gauchers sont doués pour les sports d’opposition (escrime, tennis, ping-pong…)

   L’hémisphère droit, qui commande la main gauche, est aussi celui qui gère l’habileté manuelle, la discrimination visuelle et l’évaluation des distances. Cela donne donc aux gauchers quelques millièmes de seconde d’avance dans leur temps de réaction. A priori, presque rien, mais très utile dans les compétitions de haut niveau. Voilà pourquoi sans doute les gauchers Mac Enroe, Connors, Leconte, Nadal ou Vilas excellent au tennis.

Quelques gauchers connus :

 

2 réflexions sur “Parce que j’ai remarqué…

  1. C’est un fait que dans l’Antiquité, le côté gauche portait malheur. « Senestra » était signe de mauvais sort et d’infortune. Heureusement la science a vaincu la religion et elle est parvenue à faire admettre qu’un gaucher n’avait rien d’anormal ou de dangereux.
    A croire que les gauchers et les gauchères ont plus de talent ou de génie que les autres : c’est ainsi qu’on trouve le coureur automobile français Sébastien Loeb, les footballeurs Diego, Lionel Messi et Maradona et le tennisman Raphaël Nadal.
    Que dire des musiciens et compositeurs comme van Beethoven, Bowie, Paul McCartney, le guitariste de rock de génie Jimi Hendrix, ou lla pianiste Hélène Grimaud.
    Des hommes politiques surprenants comme Bill Clinton et Barak Obama, le dessinateur Plantu, le grand Bill Gates ou le génie qu’était Léonard De Vinci.

  2. Oui ,Yann , je savais que dans l’antiquité la gauche ( pas politique lol ) portait malheur ( je présume que  » sinistre  » vient de là ? )
    J’ai été surpris par le nombre de personnes  » célèbres  » actuelles qui sont gauchères …En fait je ne savais que pour Léonard de Vinci .
    Bref , à partir du fait que je n’avais jamais remarqué que Justine est gauchère , j’ai appris beaucoup de choses …( Le cerveau  »gauche  » qui commande le côté droit par exemple ) …
    Possible que ma petite fille devienne un génie ???
    A plus
    F.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s