»Marilou  »

   Un homme est tranquillement assis et regarde la télévision. Tout à coup, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête avec une casserole.-   Pourquoi tu me frappes, demande-t-il…  » En lavant tes pantalons tout à l’heure, j’ai trouvé un bout de papier avec écrit dessus Marilou… » 

    » Oh ! C’est parce que la semaine dernière je suis allé aux courses de chevaux et le cheval, sur lequel j’ai gagné, s’appelait Marilou… Je voulais me souvenir du nom.. »    La femme semble satisfaite et s’excuse.Trois jours plus tard, l’homme regarde la télévision et sa femme le frappe encore sur la tête par derrière à l’aide d’une casserole. » Mais qu’est-ce qui te prend ?  »

  » Ton cheval a téléphoné !  »

C’était il y a ….

environ 92 ans :

Sortie du premier film parlant ………..

Le 6 octobre 1927 sort aux États-Unis le film Jazz singer (Le chanteur de jazz), réalisé par Alan Crosland.

C’était le  du premier film parlant, chantant et musical, avec en vedette le comédien Al Jolson. L’acteur, un juif originaire de Russie, apparaît grimé en Noir.

Vidéo  ? :

  Le film exploite un procédé de sonorisation appelé  » Vitaphone  ». La bande sonore comporte seulement 354 mots !

Mais le succès est immédiat et permet aux producteurs, les frères Warner, d’échapper à une faillite.

   Les autres professionnels du cinéma restent réservés… Ils s’inquiètent de l’impossibilité d’exploiter les films parlants hors des pays anglophones (le doublage est encore inconnu).

  Plusieurs vedettes du muet seront incapables de s’adapter au parlant. C’est le cas de Buster Keaton. D’autres, comme Charlie Chaplin, se reconvertiront non sans difficulté.

   L’avènement du parlant consacrera aussi de nouveaux réalisateurs comme Howard Hawks aux États-Unis et, en France, Marcel Pagnol ou Sacha Guitry.

Le syndrome ….de..

La Havane ! ?  Qu’est ce que c’est  :

    Entre fin 2016 et 2018, un certain nombre de diplomates américains et canadiens, en poste à Cuba, furent victimes d’un mal mystérieux. Une récente étude avance, pour expliquer ce “syndrome de Cuba”, comme on l’appelle, plusieurs  hypothèses ..

  Les faits ?

 Dans les ambassades et consulatsambassade U.S Cuba américains de La Havane, des faits étranges se produisent entre fin 2016 et 2018 : Des diplomates et leurs familles sont pris en effet de malaises divers. Ils se plaignent d’étourdissements, de maux de tête, d’acouphènes et même de vertiges.

  Ces événements ont amené les pays concernés à rapatrier les membres du personnel diplomatique touchés par ces divers troubles.

   Des explications peu convaincantes :

   En effet,au début , les autorités américaines ont fait état d’attaques “acoustiques”, menées par des puissances malveillantes, à l’aide  d’une technologie non encore identifiée. Aucune preuve n’a cependant été apportée pour étayer de tels faits.

  Il a aussi été question du bruit assourdissant provoqué par le chant d’une certaine espèce de grillon.!! Cette autre hypothèse n’a pas non plus rencontré une adhésion unanime, loin de là !

  Un mystère sans doute résolu :

    Ce sont peut-être les résultats d’une étude canadienne très récente qui apportent la solution la plus plausible. Elle indique en effet que le “syndrome de La Havane” serait dû, selon toute probabilité, à une intoxication aux pesticides.

   À l’époque où les faits sont survenus, les autorités cubaines avaient entrepris une campagne d’ampleur pour débarrasser l’île de moustiques porteurs du virus  » Zika  ». De leur côté, les ambassades avaient réalisé une opération de fumigation dans leurs locaux.!!

   Les diplomates et leurs familles ont donc été pris, pourrait on  dire, » entre deux feux  ». C’est cette exposition excessive aux pesticides qui expliquerait la présence dans le sang des personnes concernées de certains de leurs composants.

  Or, ces produits sont sans doute responsables de la libération dans l’organisme des diplomates de neurotoxines. Ce sont elles qui auraient provoqué les troubles dont ils se sont plaints.

   En l’état actuel des recherches, ces conclusions restent provisoires. Des investigations plus approfondies pourraient, dans un futur proche, confirmer l’hypothèse.