Amis / frères

( je me sens concernés)

  Le poète grec Homère proclame  » un bon ami le plus grand des biens.  » 

Un poète français a écrit à ce sujet :

 Si l’on ne voit plus guères
Dans les familles l’amitié,
C’est que beaucoup de frères
Ne le sont qu’à moitié.
  Suivant un proverbe grec, l’Amitié est aussi nécessaire à l’Humanité que l’eau et le feu. L’intérêt est le plus souvent la cause de la désunion des frères : « C’est à la vérité, écrit Montaigne, un beau nom que le nom de frère ; mais ce meslange de biens, ces partages, d’où il faut que la richesse de l’un soit la pauvreté de l’autre, cela destrampe (désagrège) merveilleusement et relasche cette soudure fraternelle. »
« Songez sérieusement, dit Franklin, à vous faire des amis, il n’est pas de trésor plus précieux ; mais ne vous y trompez pas, la véritable amitié ne peut avoir lieu qu’entre gens de bien. »
Delille (XVIIIe siècle) a émis cette pensée dans ce vers : « Le sort fait les parents, le choix fait les amis. » Dorat, dans ce même siècle, avait dit aussi :
C’est le hasard qui fait les frères
Et la vertu les amis

Klik alors….

Un petit sourire avant de tenter de dormir : 

  Un fonctionnaire qui fait un peu de ménage dans son bureau découvre dans son armoire , sous une pile de vieux dossiers oubliés , une lampe à huile en métal doré . Il la ramène chez lui , et , le soir , alors qu’il l’astique ….Un génie apparait et lui dit :  » comme tu m’as libéré , je t’accorde 3 voeux . 

  Surpris et sceptique , la gars demande tout de même :  » Je voudrais être très beau et musclé comme un top-modèle  »

Hop , le génie le transforme en superbe Apollon…..stupéfait , le fonctionnaire poursuit :  » Je veux être envoyé sur une île paradisiaque peuplée d’indigènes nymphomanes « 

Et le voilà atterri  sur une plage de sable blanc …Une nuée de jeunes femmes exitées accourent vers lui …….

 

 

 

 

 

Le génie est à ses côté , alors le gars annonce son dernier souhait  :  » Je ne veux plus jamais avoir à travailler  » 

Et hop,

 

Il se retrouve assis à son bureau !