Odeurs….?????

Pourquoi dit on  » être en odeur de sainteté  » ?

   L’expression être « en odeur de sainteté » signifie être apprécié par les autres. Elle plus souvent utilisée  dans sa forme négative. Celui qui n’est pas en odeur de sainteté est mal vu.

     Ici l’odeur est une métaphore qui désigne une impression favorable ou défavorable produite par un individu sur autrui.
  Au XVIe siècle on utilisait déjà la formule “être en bonne / mauvaise odeur” pour désigner une personne qui faisait bonne ou mauvaise impression.
    L’expression telle que nous la connaissons  serait , apparue un peu plus tard, au XVIIe siècle évidemment, dans le domaine religieux: On disait à cette époque, qu’une fois morts les saints sentaient bon. Ils dégageaient, disait-on, une si bonne odeur qu’il était facile de les distinguer du commun des mortels. On est même allé jusqu’à préciser que leur odeur se rapprochait de celle de la rose. A quoi était-elle due ? A leur vie passée, exemplaire, dont la récompense divine était d’échapper à l’odeur de putréfaction.?
  En réalité ,au Moyen Age, les personnes de haut rang social étaient embaumées avec différentes essences et huiles, ainsi que de l’encens. Il se pourrait donc que cette pratique explique l’apparition de l’expression dans le langage.

 

Une autre odeur :   » çà sent le sapin » :

   Elle signifie bien sûr que la mort est proche. Elle daterait du XVIIe siècle, à une époque où le sapin servait à fabriquer des cercueilscercuiel. Et donc si son odeur nous chatouille les narines c’est que la fin arrive. A noter qu’au Québec on dit « se faire passer un sapin », mais cela n’a rien à voir. Le sens ici est « se faire avoir » car le sapin-baumier, utilisé comme sapin de Noël, a une valeur commerciale très faible.

 

5 réflexions sur “Odeurs….?????

  1. Je connaissais l’origine « sentir le sapin » mais pour celle de « en odeur de sainteté », j’avais d’autres explications qui remontent au XVIème siècle.
    On disait à l’époque « être en bonne / mauvaise odeur » pour désigner quelqu’un qui faisait bonne ou mauvaise impression.
    Selon plusieurs scientifiques, cette croyance était renforcée par le fait qu’au Moyen Age, les personnes importantes étaient embaumées avec de l’encens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s