» Je suis label rouge « 

Label_Rouge.svg

  Justement, ( voir mon billet précédent ) , j’ai prévu un steak- frites pour le repas d’Emmanuel ce mercredi ….Je suis donc passé à la boucherie boucheriepour acheter ce steak , et , je ne sais pas si c’est valable partout , mais ici , chez les petits commerçants ( bouchers ,boulanger ,etc…..) on voit souvent ce logo avec écrit :  » je suis  » label  » rouge « …. C’est la dame qui m’a servi  bouchère….J’ai voulu faire une petite plaisanterie : Je lui ai dit : C’est bizarre ce  » je suis label rouge  » , vous êtes belle ( ce qui est faux ) mais pas rouge ? Manifestement, elle n’a pas compris et ma petite tentative de plaisanterie a fait un  » flop  » : Elle s’est mis à m’expliquer la signification de ce  » slogan  » …….J’eus droit à…à peu près ceci :

C’est un signe  officiel de qualité, qui  garantit au consommateur des produits de qualité supérieure aux produits courants. Le sérieux de cette démarche est garanti par une reconnaissance officielle des cahiers des charges par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), des audits indépendants des entreprises fabriquant des produits sous Label Rouge, et par des analyses (physico-chimiques, et sensorielles) réalisées sur les produits par des laboratoires indépendants et accrédités.
L’indépendance et l’impartialité de ces contrôles garantissent au consommateur des produits de qualité gustative supérieure et le respect des critères de qualité établis par le Label Rouge.

Les frites…..

  C’est parfois très important ! 

Même si on pourrait croire que ce qui suit est une  » histoire belge  » inventée pour nous faire sourire , c ‘est bien réelle !tribunal

  Convoqué devant le tribunal correctionnel  de Lièges dans le cadre d’une affaire de vols de voitures, un homme d’une quarantaine d’années , déjà condamné plusieurs fois pour cambriolage et qui  » séjournait  » en prison , a refusé de se présenter devant le juge pour ne pas rater………..le jour des frites ! frites

C’ est l’explication que l’avocat chargé de représenter le multirécidiviste a du livrer au tribunal :  » Le centre pénitentiaire ne servant des frites que le mercredi  et le dimanche , son client ne voulait absolument pas les manquer  » a déclaré , sans rire , le défenseur .

 » L’appel des frites  » a été le plus fort ! » lui aurait répondu le substitut , sidéré par le comportement du prévenu .

Le prévenu / gourmand a écopé de vingt mois de prison , il a du profiter de ses frites pendant un bon moment ….A moins que le juge ait décidé de le mettre au régime en l’envoyant dans une prion sans frites ? ……Non : Impossible çà en Belgique  !

P.S:Ce mercredi , je compte faire des frites avec un steak pour Manu …..